Laurette Onkelinx et Jean-Michel Javaux dans une série de caricature d'hommes et de femmes politiques belges en photos

Pile et face, photos renversantes de nos Hommes politiques

Comme c’est le « bordel » en politique dans notre plat pays pour le moment, avec un pré formateur qui n’arrive pas à former quoi que se soit et l’appel au secours du Roi avec deux médiateurs qui vont essayer de concilier l’inconciliable selon Elio Di Rupo. Je me suis amusé à ressortir de mes caisses un projet photo particulier que j’avais également pré former sans aboutir définitivement dans celui-ci. Vous y retrouver des portraits de Laurette Onkelinx, Elio Di rupo, Kristos Doulkeridis, Jean-Michel Javaux, Jean-Claude Defossé ou Didier Reynders, version pile et face.

Car quel regard porte un photographe sur le monde politique ? Il peut s’en détourner ou au contraire jouer avec lui, jongler avec ces visages que le public connaît et voit à la télévision, dans les journaux et aussi à répétition sur les affiches électorales. J’avais initié ce concept avant les élections de 2008…? 2009…? Ou peux être bien 2007 ? Finalement je ne sais plus… Car il est vrai que les scrutins dans notre pays sont aussi répétitifs que les événements annuels comme le tour de France, Roland Garros ou le festival de Cannes. J’avais donc délaissé un temps les portraits ‘classiques’ d’hommes politiques et autres pipoles pour un jeu visuel renversant

Avec ces photos étranges, j’ai voulu à ma manière mesurer la distance qui nous sépare de l’Homo Politicus. Tour à tour sérieuses, drôles, étonnantes ou inquiétantes, ces photos peuvent interpeller. Pour moi, ce sont des « photocatures« , mélange de réalité et de fiction visuelle.

Parce que chacun d’entre nous a deux faces, j’ai voulu montrer des visages différents, d’autres façons de s’amuser avec ceux qui nous gouvernent. De montrer aussi leur côté humain ? Et je pense que nous ne sommes pas dupe, c’est dans la nature des hommes politiques de s’exposer ainsi au public. À chacun de voir et de juger, selon l’angle… »

J’avais voulu également favoriser l’interactivité. Chacun doit voter, chacun peut voir le Yin ou le Yang de chaque homme politique, sa face cachée ou son portrait craché ! » Non, ce n’est pas de l’esthétisme, c’est un reportage photo à messages. A messages politiques ?

Ces prises vues étaient réalisées juste avant des réunions politiques et des bureaux de partis. Il me fallait que cinq minutes par personnalité en demandant un maximum d’expressions différentes, pour pouvoir ensuite jouer avant leurs visages. Certains portraits fonctionnent mieux que d’autres et à l’époque j’avais l’envie de faire une expo avec des cadres rotatifs et un texte question réponse pour chaque photo.

Vous pouvez retrouver sur le site pile et face une série de ces portraits en flash, ce qui est plus interactif que sur mon site de photographe professionnel en html. Il y a d’autres photos comme par exemple, Joëlle Milquet, Serge Kubla, Michel Daerden ou encore Florence Reuter et Melchior Wathelet.

LEAVE A REPLY

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *