Grâce à l’évaluation AspriaPro, j’ai diminué mon âge biologique de 5 ans !

Il y a plus d’un an, en janvier 2016, j’ai fait ma première Evaluation AspriaPro, et je n’imaginais pas à quel point celle-ci allait changer ma vie.

Tout d’abord, soyons clairs. L’Evaluation AspriaPro (AspriaPro Assessment en anglais) n’est pas un check-up de votre santé. Ceci ne remplace en rien un quelconque suivi médical. Il est même parfois possible que, suite à une Evaluation AspriaPro, on vous recommande de consulter un médecin.L’Evaluation AspriaPro assure que le programme santé et bien-être recommandé soit le plus sûr possible, qu’il corresponde parfaitement à vos besoins et qu’il vous permette d’atteindre vos objectifs. A travers un certain nombre de marqueurs, ils pourront ainsi évaluer votre programme et vos efforts.

Ceci dit, l’ensemble du processus et les outils développés pour l’Evaluation AspriaPro ont été élaboré avec des médecins et professionnels de la santé. Par ailleurs, les conseillers AspriaPro ont été soigneusement sélectionnés et rigoureusement formés pour apporter un suivi professionnel.Comment se déroule une Evaluation AspriaPro ?L'évaulation Aspria Pro au club de sport et bien-être haut de gamme à Bruxelles l'Aspria Royal La RasanteCet entretien se déroule dans un bureau séparé à L’Aspria Brussels Royal La Rasante avec l’un des conseillers AspriaPro. Ils effectueront des tests :

  • tension artérielle
  • cholestérol
  • glycémie, VO2 max
  • Caclul de la masse corporelle (BMI)
  • masse musculaire et masse grasse
  • posture
  • résilience au stress
  • stress oxydatif

Les résultats de ces tests, combinés à l’analyse de vos habitudes de vie vont permettre de déterminer votre âge biologique.

La boucle est bouclée : vous avez maintenant un objectif précis et surtout, la possibilité de mesurer les résultats de vos efforts !L'évaulation Aspria Pro au club de sport et bien-être haut de gamme à Bruxelles l'Aspria Royal La RasanteLe rapport d’Evaluation AspriaPro

Le rapport d’Evaluation AspriaPro est très complet et vous apporte des recommandations quant à l’intensité de votre programme, les exercices à faire et ne pas faire, le type de cours qui correspond à vos besoins, les massages ou activités à L’Institut qui pourraient compléter votre programme bien-être, l’utilisation du spa, des conseils en nutrition, …

Sur base de ce rapport d’Evaluation AspriaPro, les conseillers bien-être Aspria pourront vous concocter un programme parfaitement adapté, efficace et on ne peut plus sûr !La salle de fitness et de musculation du club de sport et bien-être haut de gamme à Bruxelles l'Aspria Royal La RasantePour moi cette première Evaluation AspriaPro, ne fût pas très bonne, en effet j’avais 43 ans et mon âge biologique était de 46 ans. Pourtant je n’avais pas l’impression d’être en mauvaise santé ou d’avoir une mauvaise condition physique. J’avais une « petite » surcharge pondérale, mais je faisais du sport régulièrement et je me complaisais dans mon rythme de vie. Lors de cette Evaluation AspriaPro, l’Expert bien-être, n’a pas pu prendre mon taux de cholestérol, l’appareil de mesure indiquait que celui-ci était trop élevé. Il m’a donc conseillé de consulter mon médecin. Je me suis exécuté, pas directement, il m’a fallu tout de même 9 mois avant de me rendre chez ce dernier.Le club de sport et bien-être haut de gamme à Bruxelles l'Aspria Royal La RasanteNous étions en septembre 2016 et le résultat de ma prise de sang était sans appel, mon taux de cholestérol était bien trop élevé ! Le médecin m’a prescrit des statines, et il m’a proposé de faire un régime. En l’écoutant et dans un premier temps j’ai opté pour les médicaments, je n’avais pas la force mentale de faire ce régime. Le soir, à table j’ai annoncé à mes proches les résultats de ma prise de sang, en disant que les médicaments feront l’affaire. A ce moment précis j’ignorais encore que c’était le dernier repas bien trop gras de mon ancienne vie.

Le lendemain matin dans ma douche, c’est souvent le seul moment de tranquillité avant de déposer les enfants à l’école, je me suis dit que je n’avais pas le droit, et que c’était une forme d’égoïsme de ne pas prendre soins de moi et de ne pas agir d’une manière plus ferme face à ce problème de santé. Ce fût le déclic !

Je n’ai pas fait un régime, car pour moi c’est une source de frustration. J’ai tout simplement changé mon régime alimentaire. En quoi consiste ce changement, dans les grosses lignes ce n’est pas loin du régime méditerranéen. Plus de viande rouge, de charcuterie, plus de produits laitiers, fini le fromage et les yaourts, pas d’œufs, pas de pain pas de pâtes alimentaires,… Par contre, je mange de la viande blanche, du poisson, beaucoup de fruits et beaucoup de légumes, je cuisine exclusivement à l’huile d’olive. Je pourrais peut-être faire un article plus précis avec des menus types, si cela intéresse mes lecteurs.Les effets de ce changement de régime alimentaire ont très vite donnés des résultats. Après 4 à 6 semaines, j’avais perdu 5 kilos. Je faisais du sport régulièrement, et ces premiers kilos de perdus ont crées un effet « boule de neige », j’éprouvais moins de difficulté à courir. Je courais plus facilement, donc plus vite, et comme c’était plus facile, je courais plus régulièrement. Mon activité sportive ne se limitait pas et ne se limite toujours pas à la course à pied, mais avec ces nombreuses séances sportives régulières, j’ai augmenté mon métabolisme et les besoins énergétiques de mon corps tout en diminuant l’apport calorifique grâce à mon changement de régime alimentaire.

Aujourd’hui j’ai environ 15 kilos de moins et même si la perte de poids n’était pas le but premier de mon changement de régime alimentaire, celle-ci a changé mon quotidien, je me sens beaucoup mieux dans mon corps et dans ma tête.Avant de rédiger cet article, je pris un nouveau rendez-vous à l’Aspria Brussels Royal La Rasante pour refaire une nouvelle Evaluation AspriaPro. Plus d’un an après la première et 9 mois après mon changement de régime alimentaire. Les résultats de cette évaluation n’ont rien de comparable avec celle de 2016. A l’époque j’avais 43 ans et un âge biologique de 46 ans et aujourd’hui j’ai 44 ans avec un âge biologique de 41 ans. Quelques donnés importantes à mes yeux qui témoignent de la pertinence de cette évaluation. Ma masse graisseuse est passée de 29% à 20%, ma tension artérielle est à 12/8, mon rythme cardiaque au repos est de 51 pulsations par minutes et surtout mon taux de cholestérol est à nouveau dans les normes, et ça, sans les statines !Tout ceci est encourageant et cela me donne qu’une envie, continuer à prendre soins de moi et de retarder le plus possible mon âge biologique, car maintenant je sais que sur celui-ci j’ai une certaine emprise !

4 Responses to “Grâce à l’évaluation AspriaPro, j’ai diminué mon âge biologique de 5 ans !”

  1. Xavier

    Félicitations Mitch !!
    Immense respect !!

    Je sais ce qu’il me reste à faire

  2. Philippe

    Un (difficile) chemin à suivre. Mais il vaut la peine! Bravo! Et merci pour l’exemple, motivant.

  3. MichelG

    Merci Philippe! Mais détrompes, toi ce n’est pas si difficile que ça à faire! 😉

LEAVE A REPLY

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *