Vélo : A la découverte du VTT avec assistance électrique.

Lors de deux voyages de presse, l’un à Annecy Mountains et l’autre à Verbier, j’ai eu le plaisir de tester des vtt avec assistance électrique, le premier de la marque Scott et le second à Verbier était un Trek. J’étais un peu dubitatif car je roule régulièrement à vélo, je donne également des cours de Spinning plusieurs heures par semaine. Dès lors comme sportif, je pensais qu’avoir une assistance électrique était antinomique avec la pratique du vélo en général et du vtt en particulier.

Ma première expérience en VTT électrique fût à La Clusaz avec un vélo Scott. Le programme de ce test vtt était attrayant. Départ du village de la Clusaz, une montée en télécabine à plus de 2000 mètres, avec une ballade dans le massif des Aravis. Ensuite, un repas dans un restaurant d’altitude avant une descente de nuit vers notre point de départ.

En plus des vitesses traditionnelles sur un vtt, il y a sur ces vtt électriques trois modes de vitesse : Le premier est eco, le deuxième est le mode trail et le troisième est le boost.

Bien évidement dans les descentes, l’électrique n’a aucun intérêt par contre dans les côtes, c’est surprenant de sentir avec quelle facilité on peut les monter.

A Verbier ce fût une balade d’une journée, au programme le tour du Mont-Fort, mais cette fois avec un VTT électrique de la marque Trek. Même constatation, grâce à l’assistance on peut faire de plus grandes distances surtout sur un terrain difficile comme en montagne. Fini les grands moments de solitude en train de souffrir dans les montées sur le petit plateau et le grand pignon, c’est vraiment beaucoup plus facile.  

Tour du Mont-Fort à Verbier en VTT électrique Trek
Tour du Mont-Fort à Verbier en VTT électrique Trek

Avec l’électrique il faut tout de même pédaler, si non l’assistance ne fonctionne pas ! La technique est simple, il suffit de mouliner. Sans vouloir faire un test comparatif, j’ai eu plus plaisir avec le Trek que le Scott. J’ai eu l’impression que le Trek était un peu plus léger, et de plus il était équipé de pédales SPD contrairement au Scott que j’avais pu tester, ce qui pour moi change beaucoup dans la technique de pédalage. L’autonomie des batteries des deux vélos ont bien tenus le coup.

VTT électrique Trek 2018
VTT électrique Trek 2018

J’ai beaucoup plus roulé avec le Trek, quasi une journée et il restait environ 50% de l’autonomie de la batterie.

Tour du Mont-Fort à Verbier en VTT électrique Trek, prise de vue au sommet du col des Gentianes
Tour du Mont-Fort à Verbier en VTT électrique Trek, prise de vue au sommet du col des Gentianes.

L’assistance électrique sur un vélo, permet aussi à ceux qui sont moins en forme ou qui n’ont plus eu d’activités physiques depuis longtemps, de se remettre au sport progressivement sans trop monter dans les tours d’un point de vue cardio, et de ce fait de moins souffrir lors de la reprise d’une activité sportive. Un autre avantage, c’est de pouvoir parcourir des distances plus longues avec moins de fatigue qu’avec un vélo normal.

Tour du Mont-Fort à Verbier en VTT électrique avec José Carron de Pure Biking Verbier
Tour du Mont-Fort à Verbier en VTT électrique avec José Carron de Pure Biking Verbier.

En résumé, même si je préfère le VTT traditionnel, je pense que le VTT électrique a de beaux jours devant lui !             

LEAVE A REPLY

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *