Nuages, l’exposition photo de François De Brigode à la Young Gallery.

Dans le monde des médias en Belgique ce fût certainement l’événement de la fin de la semaine passée : le vernissage de l’exposition des photos du journaliste et présentateur du journal télévisé à la RTBF, François De Brigode. « Nuages » tel est le nom de son expo qui est à voir à la Young Gallery à Bruxelles jusqu’au 28 février.Francois_De_Brigode_Photographe_131

Dans le petit milieu de la photographie belge, cette expo a fait du bruit. « Directement à la Young Gallery pour une première exposition, c’est culotté ! »

Comme c’est écrit dans le chapeau (texte en gras sous le titre) sur la première double page de Paris Match, « Qu’importent les critiques, qu’il est prêt à endurer ». Cette phrase et le reste de ce texte donne le ton, et invite à découvrir sa démarche artistique. Mais ça, c’est dans les pages du magazine Paris Match de cette semaine ! Attention, il ne vous reste plus que deux jours pour l’acheter en librairie.

« Journaliste de la RTBF, présentateur à succès du JT depuis 1997, François De Brigode vit un rêve éveillé : il expose ses premières photos dans l’une des galeries les plus prestigieuses de Bruxelles. Qu’importent les critiques, qu’il est prêt à endurer. Il le dit et il l’explique. Son nom lui offre-t-il donc cette audace, alors que tant de photographes rament dans l’ombre ? L’artiste qui pointe derrière le journaliste le sait mieux que quiconque : il n’est point de bonheur sans nuage. ça tombe bien : c’est en regardant le ciel à travers son objectif qu’il s’est trouvé un second avenir. Tout aussi passionnant. »Francois_De_Brigode_Photographe_101

En réalisant ce reportage chez François pour Paris Match, j’ai eu l’occasion de discuter avec lui et de sa passion pour la photo, qui est bien sûr une passion commune, et de son opportunité d’exposer son premier travail photographique à la Young Gallery. François De Brigode, m’a dit qu’il ne connaissait pas Pascal Young et sa galerie quand il a eu le projet d’exposer ses photographies. Il est évident que lorsqu’il a reçu l’invitation pour exposer chez lui, il n’allait pas tout de même refuser.

Pour ceux qui ne connaissent pas cette galerie, c’est la première galerie totalement dédiée à la photographie à Bruxelles et qui depuis des années expose principalement des grands noms de la photo ou des photographes qui ont le vent en poupe, et ce, souvent avec une certaine notoriété internationale. Il est évident qu’il faut un solide book et un potentiel de vente pour avoir l’opportunité d’exposer à la Young Gallery.Francois_De_Brigode_Photographe_110

Vendre… Pour un photographe c’est important ! Pour une galerie aussi ! Soyons honnête, un galeriste n’est pas un philanthrope, et il est vrai que la Young Gallery grâce au nom et à la notoriété de François De Brigode, a obtenu une très belle couverture médiatique. Ça vaut certainement une bonne campagne de pub, non ? Et en plus si François vend, c’est du win win. Les puristes auront peut-être un autre avis ?

D’un point de vue photographique, j’étais dubitatif quand je voyais les « Séries 2 » que postait François sur son profil Facebook. Mon opinion avait déjà changé en voyant les tirages en petit chez lui lors de ce reportage. Au vernissage ce jeudi soir, je trouvais que les photos étaient bien tirées, il y avait de beaux noir et blanc.Francois_De_Brigode_Photographe_138

Pour le reste, c’est subjectif ! A chacun son univers, sa vision, son œil, sa sensibilité, c’est aussi ça la beauté de la photographie ! Il faut tout de même une certaine forme de courage pour se livrer et se mettre à nu photographiquement devant le regard des autres, surtout pour une première.

Je compte faire une prochaine expo photo, et tout ceci me donne encore plus l’envie d’avancer dans mon projet. Et comme toi François, je vais me foutre à poil et peu importe où et ce que je vais exposer, c’est vraiment trop exaltant de faire une exposition de ses photographies.

Photos réalisées avec le Fujifilm X-T1.

3 Responses to “Nuages, l’exposition photo de François De Brigode à la Young Gallery.”

  1. Romain

    De Brigode, encore un gars qui se prend pour un artiste photographe.
    Il est le pote du pote de Pascal Young. Point barre.
    Pitoyable collusion entre les médias et les relations diverses.
    Petit photographe.

  2. Sandra

    Grands Dieux, mais oui, on peut encore trouver des personnes qui ne commentent pas hors sujet et qui savent dire les choses simplement, sans agisrsiveté, juste en quelques mots. Monsieur ou Madame patt, MERCI!

LEAVE A REPLY

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *