Un deuxième bébé pour Armelle Gysen d’Aspremont, un reportage exclusif pour Paris Match.

Paris-Match Armelle Gysen d'AspremontEt de deux ! La belle animatrice de la RTBF, Madame la Comtesse, Armelle Gysen d’Aspremont annonce en exclusivité dans Paris Match la naissance prochaine d’un deuxième enfant. Après Gatien, un nouveau petit bébé dans la famille d’Aspremont Lynden va mettre de l’animation dans cette fabuleuse demeure qu’est le Château de Ry.

C’est ma troisième couverture de Paris Match en deux ans avec ce couple bien sympathique, que je commence à bien connaître. Pour l’anecdote, sans avoir été anobli sur les terres du comte, il m’appelle à la rigolade, Monsieur Gronem « de » Berger. Il me reste un baptême du feu avant d’avoir mes armoiries, c’est de le battre au tennis par -15°c en maillot sur le court central du château de Ry. Autant vous dire, ce n’est pas pour demain !

Paris Match Titre : « La comtesse au cœur nu » en référence à un vieux film d’Hollywood. Joyau médiatique de la RTBF, Armelle Gysen n’en revient pas : devenu une star de la pub, elle attend un deuxième enfant. Après tant d’espoirs déçus.

C’était un petit reportage sans artifice et sans mise en scène, que j’ai réalisé la semaine passée dans le Condroz, sous les premières neiges et le début des températures que nous connaissons en ce moment. J’avais un peu de nostalgie pour le reportage à l’île Maurice… Armelle ne souhaitait pas en faire de trop, elle voulait des photos simples, cosy, relax chez elle. La figure emblématique de La Une est devenue le nouveau  visage de la marque de soins cosmétiques Olaz. Celle-ci cherchait quelqu’un présentant l’image d’une femme s’étant réalisée dans sa vie professionnelle et personnelle et incarnant la quarantaine épanouie. Avec Armelle, Olaz ne pouvait trouver mieux.

Je vous avoue que j’ai eu assez difficile pour faire ce sujet. Nous n’avons pas pu rester très longtemps à l’extérieur car le petit Gatien, même chaudement habillé avait vite froid. Et personnellement je n’étais pas des plus inspiré pour ce reportage. Est-ce parce que je les connais bien, ou que nous passions beaucoup de temps à discuter et à rire ? Finalement nous avons clôturé ce shooting avec une petite dégustation du champagne de Castelnau, le champagne d’un ancêtre de la famille d’Aspremont, et que Frédéric promeut en Belgique.

Résultat des courses, en plus de la couverture, c’est dix pages que j’illustre dans l’édition de ce jour de Paris Match, même en mode automatique et peu inspiré, c’est pas trop mal !

4 Responses to “Un deuxième bébé pour Armelle Gysen d’Aspremont, un reportage exclusif pour Paris Match.”

  1. tissot

    Splendides photos!Bravo à vous 4! et surtout à Gatien pour sa patience!

  2. Amelie

    photos superbes et romantiques. C’est là qu’on reconnait le talent des grands photographes

  3. David Bise

    De jolies photos, et en plus vous avez l’honnêteté de dire que c’est en mode tout auto…
    Vous avez un joli site.
    Cordialement.

  4. MichelG

    Merci pour les compliments!
    Le mode automatique, c’est une expression 😉 Je travaille toujours en mode manuel, c’est plus facile pour mieux maitriser la lumière. Bàv

LEAVE A REPLY

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *