L'avocat bruxellois Xavier Magnée face à une tête de mort pour le magazine Paris Match Belgique, Xavier Magnée l'avocat de diable.

Xavier Magnée, l’avocat du diable.

Je n’ai pas beaucoup collaboré au numéro spécial pour les 10 ans de paris Match en Belgique mais j’ai tout de même un reportage dans cette édition sur l’avocat Xavier Magnée, « L ‘Avocat du Diable ». ( Pour ne pas risquer de me prendre une citation, je précise que c’est le titre de l’article) D’après Marc Deriez le rédacteur en chef de Match, c’est une interview très forte où l’avocat bruxellois s’est livré sans tabou au journaliste belge Michel Bouffioux.

Directement au début de l’article le ton est donné dans le premier chapeau « En matière de Justice, il a marqué de son empreinte les dix dernières années. Confession inédite d’un homme double » Sans dévoiler l’article qui sort demain, Il est vrai qu’il a quelques passages assez choc comme par exemple celui-ci : « J’ai une telle confiance en Geneviève Lhermitte que si elle sortait de prison, j’en ferais certainement la nounou de mes petites filles ». Je pense que cette interview va faire parler d’elle ! A découvrir dans Paris Match demain.

D’un point de vue photographique c’est un reportage classique que beaucoup de photographes réalisent régulièrement en commande pour des magazines. Vous allez chez la personne et il faut arriver à monter un sujet qui se tient en essayant d’avoir quelques images qui sortent du lot.

Je pense que sur la première double j’y suis arrivé, j’en ai une qui sort du lot ! Comme parfois « tout est symbole » je trouve cette photo avec le crâne très forte. Xavier Magnée, regarde au plus profond de l’homme et sonde sa conscience, mais aussi la sienne. Dans cette image, il y a tellement de choses à méditer… Il y a la dualité, de la vie et de la mort, la lumière dans le regard et la vacuité dans les orbites des yeux de ce qui était un homme, le questionnement et la cachotterie,… Finalement il contemple celui qui était et ce que nous deviendrons.

L’avocat cherche une solution pour son client, il écoute, il entend, il réfléchit, et les livres en arrière-plan symbolise l’homme instruit et éduqué qui grâce à la vivacité de son esprit joue avec les formules des mots de la loi pour trouver le chemin qui mène à la justice, même si elle est imparfaite car c’est celle des Hommes. Vous ne le voyez pas sur la photo mais sur l’appui de fenêtre trône une statue en bronze qui symbolise la justice. Une belle dame avec une balance pour peser le bien et le mal et j’imagine assez bien Xavier Magnée le soir devant son crâne dans cet univers feutré et cossu sous les yeux de « Madame Justice »  occupé à réfléchir, à méditer… Et que justice soit rendue !

2 Responses to “Xavier Magnée, l’avocat du diable.”

  1. schaar michel

    un ego surdimentionné et bientot une nounou pour les 5 petits enfants.Je connais 5 cadavres d’enfants qui n’ont plus besoin de nounou…..

LEAVE A REPLY

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *