Vanina Ickx, à l’attaque des bouchons bruxellois !

Ce n’est pas tous les jours qu’on se balade en ville avec une voiture comme la Buggy VW de Stéphane Henrard. Pour l’occasion, c’est Vanina Ickx qui est au volant de ce bolide, à l’attaque des bouchons de la capitale de l’Europe. Faut-il ce genre de voiture pour passer partout dans les rues de Bruxelles ? Non, bien évidement !

L’idée était de mettre en scène ce véhicule hors norme dans des lieux bien connus de notre ville, mais surtout au niveau de certains points difficiles du trafic liés aux travaux du RER. Cette journée de shooting avait commencé aux abords de Bruxelles dans le chantier du RER à Hoielaart. Stèphane Henrard avait placé sa voiture sur une butte de sable à proximité de la voie du chemin fer et c’est à ce moment que Vanina a pris le volant pour cette première photo de la journée.

Ensuite nous nous sommes dirigés vers le rond point Schuman. Sur place, j’avais trente minutes pour faire une photo pendant la pause des ouvriers qui travaillent au dessus de la sortie de tunnel de la rue de la Loi entre le Conseil Européen et la Commission. C’était assez chaud comme timing ! Il a fallu placer des palettes, des panneaux de signalisations, la voiture mais aussi mon éclairage. Après tout ça, il me restait plus que cinq minutes pour faire cette photo avant d’être éjecté par les responsables du chantier. Bien évidemment, la voiture est à l’arrêt et le mouvement des roues est rajouté en postproduction. On allait tout de même pas blesser notre comédien improvisé du jour !

Les deux dernières photos ont été réalisées pour l’une, dans le tunnel Loi, fermé à la circulation, et non pour mon shooting, mais bien pour ces fameux travaux du RER. L’autre, la dernière image de la journée, a été prise au Mont des Arts où il faut bien le dire que cette voiture n’est pas passée inaperçue tant auprès des touristes que de la population.

D’un point de vue technique, j’ai voulu donner la pêche dans mes photos, en éclairant chaque image avec mes flashs de studio, ce qui n’est pas simple pour l’alimentation électrique de mon générateur. En effet, il était difficile de brancher une allonge électrique sur les lieux de ces prises de vues. J’ai donc emmené avec moi un petit groupe électrogène Honda, qui sera le sujet de mon prochain post. C’est une petite astuce bien pratique pour un photographe, mais il ne faut pas utiliser n’importe quel groupe au risque d’abimer le générateur à cause d’une irrégularité éventuelle de la tension électrique.

Pour conclure, ce reportage avec Vanina Ickx est à découvrir dans Paris Match, où ce sujet fait tout de même six pages, dont deux doubles pages photos, « c’est le Dakar de tous les jours à Bruxelles ». En ce qui me concerne je garderai le souvenir d’une chouette petite production où j’ai eu beaucoup de plaisir de travailler avec Vanina Ickx et Stéphane Henrard. Ce dernier a offert un souvenir encore plus impérissable à mon fils, vacances oblige. Il a passé sa journée à être baladé par ce champion dans les rues de Bruxelles. Il était fier le fiston! Pouvoir faire des jumps avec cette magnifique voiture de rallye, ce n’est pas donné à tout le monde. Stéphane, si tu lis ces quelques lignes, encore merci pour lui!

N’hésitez pas à me suivre sur ma page Facebook Photographe Professionnel ! Vous pourrez y retrouver mes nouvelles photos et mes plus beaux portraits, mais aussi être tenu au courant de mes productions et des coulisses de celles-ci.

LEAVE A REPLY

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *