Mon métier de photographe, sous le regard d’un journaliste de L’écho.

C’est de plus en plus régulier, que des journalistes s‘intéressent à mon travail de photographe professionnel. Pour le moment je ne vous cache pas que j’ai quelques demandes d’interviews pour avoir des détails sur le shooting des 40 ans de la Princesse Mathilde. Ils souhaitent avoir des anecdotes sur notre future Reine, comment est-elle, de quoi avons-nous parlé pendant la séance photo,…  Malheureusement pour eux, je les déçois toujours, en répondant que souhaite rester discret et que j’aime respecter cette forme de colloque singulier par rapport aux personnalités que je photographie.S.A.R. Princesse Mathilde

Mais ici, c’est le journal L’Echo qui voulait faire mon portrait. Ce rendez-vous a été fixé bien avant la nouvelle de l’abdication du Roi Albert II. Pourtant dès la première question ce sujet d’actualité a directement été abordé. C’est normal, c’est le métier de journaliste qui l’impose, il faut coller à l’actualité. Là aussi, pas de chance pour ce sympathique journaliste qu’est Vincent Georis, j’ai très vite botter en touche. Sorry Vincent !Jounal_L_EchoCe n’est pas tous les jours que la presse économique souhaite faire mon portrait, et pour quelqu’un qui tire le portrait à tous le monde, c’était une première. L’article de Vincent Georis retrace mon parcours professionnel dès le début, alors que j’étais encore sur les bancs de l’école, et par la suite lorsque je suis devenu stagiaire photographe sportif chez Photo News. Le titre est élogieux, non? Photographe des stars, star des photographes.L_echo.be_gronemberger

Bien évidemment l’approche économique et politique pour le lectorat du journal L’Echo c’est importante. C’était pour la rubrique « Out of Office ». Dès lors, les questions étaient aussi autour de certaines veilles photos, qui mettaient en scène Didier Reynders quand il était aux finances, José Daras, un des ténors et membre de la première heure d’Ecolo et bien évidemment Elio Di Rupo, notre Premier Ministre, qui à l’époque était le Président du PS.Reynders

Jose_Daras_1200

Par exemple, une des questions était pour savoir comment suis-je arrivé à les convaincre d’accepter mes idées et de poser devant mon objectif, même parfois avec des idées assez décalées. Pour convaincre Elio Di Rupo de poser en jardinier arrosant des roses, ou Didier Reynders avec un petit cochon vivant en guise de tirelire, il faut une bonne dose de psychologie, non?Elio DI RUPO_1200

Dans la ligné, mon carnet d’adresses bien fourni et mes contact peuvent en étonner plus d’un. Vous avez un grand réseau. Vos soirées annuelles sont très courues par la «Jet set», on y croise des présentateurs télé, des ministres, des présidents de parti…Soiree_Paris_Match_2013

C’est vrai qu’à l’époque j’organisais les Soirées Exclusives, au début pour Ciné Télé Revue et ensuite pour Paris Match. L’idée était simple : réunir juste avant les vacances tous ceux avec qui je travaille et qui potentiellement peuvent être devant mon objectif. Au début c’était amusant de voir tous ces VIP qui n’avaient pas spécialement l’occasion de se croiser et de converser autour d’une coupe de champagne, en oubliant les clivages. C’est devenu un moment incontournable de l’année. D’ailleurs, il y a quelques jours, c’était la soirée Paris Match, que je n’organise plus, mais j’y ai croisé tous ceux qui font mon carnet d’adresses, des personnalités de la RTBF, d’RTL, des ministres, PS, MR, CDH,… Plein de gens, c’était vraiment une très belle réussite.Photographe Michel Gronemberger.

L’Echo a aussi attiré l’attention autour de mon site internet. Mon site et mon blog tournent à 200.000 visites par an et je fais tout pour bien le référencer, mais sans payer. Si quelqu’un recherche « photographe professionnel Bruxelles », j’arrive en premier lieu…Gérald Watelet

C’est vrai, mon site internet est très important pour moi. Mon blog évolue de plus en plus vers un blog lifestyle, c’est une bonne manière d’y apporter du contenu, mais aussi de faire partager et connaître certaines marques. C’est toujours par coup de cœur mais c’est aussi des produits et des marques de qualités que j’ai découvert lors de mes différentes prises de vues ou lors des journées presse dans les bureaux PR.Blog Lifestyle et photo MG

Je vous laisse découvrir tout cela dans le journal L’Echo de ce week-end ou sur leur site internet pour ceux qui sont abonnés à celui-ci.Gaetan_Vigneron-950

LEAVE A REPLY

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *