Internet, un excellent agent de photographe

Récemment, j’ai entendu à la radio qu’une étude avait été réalisée par Google Belgique ou en partenariat avec eux et qui démontrait qu’une grande partie des entrepreneurs dans notre pays pensaient que le web n’était pas un moyen efficace pour développer leur business.

Cela fait un peu plus d’un an que j’ai lancé mon nouveau site internet optimisé pour un meilleur référencement. Comme je l’écrivais dans un post précédent, depuis que j’ai ce nouveau site photographe professionnel et son blog en WordPress mes statistiques de visite augmentent régulièrement avec pour le moment, une moyenne de 5.000 visiteurs par mois.

Il y a également des pics liés à des parutions dans des médias comme Paris Match. Mon record en une journée était de 11.896 visites le 16 décembre, le jour de la parution du reportage sur Julie Taton à Maurice. Il est clair que ce mois de décembre 2010 s’est clôturé avec plus de 28.000 visites.

De plus avec des mots clés pertinents liés directement à la photographie en générale, des visiteurs découvrent mon site par le plus grand des hasards. En effet, ils cherchent, via des ensembles de mots comme, photographe Bruxelles ou Belgique, photographe de mariage haut de gamme, photographe professionnel ou studio photo pour book…Ces mots clés m’intéressent bien plus que les mots clés des noms de personnalités que je photographie régulièrement. Il s’agit parfois de visites qui mènent directement à une prise de contact et par la suite à un travail photographique.

Au début de ma carrière de photographe le web n’existait pas, encore moins les moteurs de recherche comme Google. Nous étions obligés pour nous faire connaître, de travailler avec des agents et il fallait aussi démarcher pour trouver des reportages et des prises de vues intéressantes et rentables.

Maintenant que le numérique a pris le dessus dans la vie d’un photographe, je constate souvent que la plupart de mes confrères s’arrêtent à une maitrise parfaite de leur matériel photo et d’outils comme Photoshop et délaissent la visibilité de leur vitrine sur la plus belle avenue du monde, Internet !

Il est vrai qu’alimenter son site de manière régulière pour rester le mieux positionné possible dans les moteurs de recherche prend du temps et devient une partie à part entière du métier de photographe professionnel. Alors quand j’entend des gens ou des dirigeants de PME qui disent que le web n’apporte pas de business, je peux affirmer le contraire et en disant même que c’est ma priorité, et que c’est mon meilleur outil commercial et de visibilité.

3 Responses to “Internet, un excellent agent de photographe”

  1. fu

    Tout à fait d’accord avec ton article Michel, c’est bien en tapant photographe( tu comprendras bien le but de ma reqûete) sur Google que j’arrive sur ton site; même si tu es connu pour tes nombreuses parutions dans Paris Match…

    Je rajouterais cerci à la nuance près qu’il y’a tellement de photographes et de sites Web de photographes, qu’il vaut mieux être positionné en première page, puisque le Web apporte une part non néglogeable de demandes parfois potentiellement très intéressantes. Qu’un demandeur potentiel n’ira pas plus loin s’il trouve son compte des ses premières reqûetes. Donc en terme de positionnement cela se ressent très fort dans les demandes, en tt les cas c’est ce que j’ai pu constaté depuis la création de mon blog il y’a plusieurs années avec des effets yoyos assez extrêmes en terme de positionnement, de visites et de demandes…

  2. Fabrice

    D’accord tout ceci, mais j’ai commencé à faire ma liste de site à consulter régulièrement il y a maintenant 3 ans. Au début, j’ai recherché sur google après « principe photographique » « ouverture » « mise au point »… bref tout ce pour lequel un nouveau propriétaire de dslr doit (je suppose) se documenter. Puis après les principes, je suis passé sur un forum (mais les tensions qui peuvent y exister ne m’ont pas incité à continuer). Depuis maintenant un certain temps, je consulte mes favoris « vivants » et ceux-ci m’ont amené sur ton site. Pour moi, être cité par des site comme http://photogeek.fr/ ou sur http://bokeh.fr/blog/ (chez qui je n’ai aucune action 🙂 ) permet surement d’avoir une plus grande visibilité pour les amateurs de photographie.

  3. MichelG

    Oui c’est évident qu’être sur les sites que vous mentionnez offrent une bonne visibilité! Il y en a d’autres! Pour qu’un site se fasse connaître il faut tisser une toile en étant sur un maximum de site avec un bon page rank, pour avoir des liens rentrant pertinent et de qualités. Mais il faut aussi s’occuper des diverses pages laissé un peu partout sur le web. Personnellement, j’ai mon site, mon blog, ma page Facebook photographe professionnel et c’est déjà du boulot!

LEAVE A REPLY

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *