Photo noir et blanc de David Bowie en 1977 réalisé par le photographe Belge Paul Coerten issue de son livre Golden Years

Les Golden Years de Paul Coerten

Lors d’un repérage pour trouver un studio photo en location ou je peux mettre une voiture dans un cyclo, j’ai eu la bonne surprise de « tomber » sur Paul Coerten qui possède Visual News à Bruxelles. Je reviendrai plus tard dans un autre post sur ce studio. Il est vrai, que je constate dans mes statistiques de visite de mon site internet, qu’il y a pas mal de gens qui cherchent des studios photo en location à la journée à Bruxelles, et qui arrivent sur un des mes articles traitant du sujet.Quand je suis rentré chez Visual News, j’ai eu le regard directement attiré par des grandes photos sur toiles des groupes mythiques des années 70 et 80. J’avais entendu certaines émissions à la radio sur la sortie du livre de Paul Coerten, Golden Years. Et c’est en discutant sur les possibilités techniques de son studio que notre discussion a dérapée sur le sujet de son ouvrage et la nostalgie de nos parcours respectifs dans le monde de la photographie.Paul est bien plus âgé que moi, et malgré cette différence, nous avons constaté que nous avions pas mal de point commun. Quand j’ai commencé la photo comme professionnel, j’ai été confronté à des photographes qui étaient bien installés et respectés, que se soit dans les quotidiens ou dans les agences de presse. Ces photographes étaient ceux avec qui Paul avait commencé sa carrière en couvrant l’actualité sportive. C’était la belle époque où le numérique n’existait pas. Nous évoquions les techniques, notre matériel argentique, les cuves remplies de chimie pour développer au plus vite nos films et diffuser nos photos vers les quotidiens et les magazines.Et c’est donc avec plaisir que Paul m’a donné quelques images pour faire ce petit post sur son livre et sa nouvelle expo à venir sur les groupes et les chanteurs qu’il avait eu la chance de photographier pendant des années. C’était une période exceptionnelle avec des souvenirs en noir et blanc qui sont devenus un hommage du photographe belge au rock des années 70-80. Toutes ces photos ont donnés lieu au livre Golden Years, dont la préface est de Peter Gabriel, et où 80% des images sont totalement inédites. Près de 120 groupes et artistes majeurs, comme David Bowie, Bruce Springsteen, Bob Marley, Queen et son chanteur Freddy Mercury, mais encore, Led Zeppelin, Genesis, Clash, Blondie, Pink Floyd et tant d’autres qui remuaient les foules sont présent dans un cet ouvrage de référence.Paul Coerten exposera à nouveau son travail à la galerie Nordone rue Saint Bernard à Bruxelles, et ce à partir du 10 juin. Il met également à disposition ses photos pour des événements ponctuels pour des sociétés et des incentives. Je pense également que la présence de l’artiste à ce type d’événement est un plus, car il a tellement de chose à dire avec des anecdotes sympathiques sur cette époque ou les photographes pouvaient travailler bien plus librement que maintenant.Au risque de faire du Duplicate Content, voici son communiqué de presse :

Fusionnant deux passions, le rock et la photo, Paul Coerten a promené ses objectifs pendant près de 20 ans dans tous les concerts et festivals. Le gigantisme des shows, des groupes qui faisaient salles et stades combles, un public d’une totale ferveur… Oui, c’était une période de rêve.Doué, marrant et toujours à l’affut, Paul Coerten s’est très vite forgé une solide réputation parmi les ténors de l’image. En plus de 300 photos d’une force incroyable réunies dans ce livre de grand format, retour sur ces moments magiques: l’âge d’or du rock, quand Queen, Genesis, Led Zeppelin, Clash, Blondie, Pink Floyd et tant d’autres artistes secouaient les foules. Paul Coerten a l’art de capter l’expression, le geste, l’intimité d’un artiste et la passion des foules.Paul Coerten a été publié par des magazines cultes comme « Melody Maker », « New York Rocker » et, en Belgique, son pays, « Télé Moustique » et « Humo ». Reconnaissance suprême, il appose sa griffe sur quelques pochettes de disques qui feront le tour du monde: Ted Nugent – album « Scratch Fever » -, Patti Smith…

LEAVE A REPLY

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *