Les 10 ans de C’est du Belge sur la RTBF à l’honneur dans Paris Match.

C’est à l’occasion des 10 ans de l’émission, C’est du Belge à la RTBF, que j’ai réalisé un shooting photo avec quelques personnalités Belges pour Paris Match dans le décor du prestigieux hôtel bruxellois, l’hôtel Métropole. Le Métropole fête ses 120 ans d’existence et le direct de C’est du Belge de demain soir sera réalisé dans ce Palace de la capitale. Dès lors j’ai du utiliser ces lieux chargés d’histoire qui a vu défiler depuis plus d’un siècle des personnalités du monde entier.

Ce shooting a été monté en très peu de temps et réalisé sur une seule journée. Pas le temps de trop de fioriture technique pour se balader d’un endroit à l’autre de l’hôtel, un seul mot d’ordre l’efficacité et le devoir de résultat.Marc_Wilmots

La journée a commencé au pas de course avec le sélectionneur des Diables Rouges, Marc Wilmots. Il avait que 15 minutes pour faire cette photo, d’un moment de Match avec des employés de l’hôtel. Ensuite, ce fût 6 autres personnalités belges qui ont suivi pour terminer par la photo d’Annie Cordy au piano.Annie_Cordy

La Princesse Esmeralda de Belgique est venue spécialement de Londres où elle habite pour faire la photo d’ouverture de ce reportage de six pages. Je n’avais pas l’honneur de la connaître et ce fût une belle rencontre. Malgré son rang, elle est d’une simplicité et d’une extrême gentillesse. Pour cette photo j’ai eu la chance d’avoir un collier de diamants d’une très grande beauté avec 40 carats de diamants et un rubis birman non chauffé de 7 carats et d’une extrême pureté, prêté pour l’occasion pas la joaillerie Manalys à Bruxelles.

Pour Toots Thielemans j’ai du également faire vite, ce grand artiste de notre plat pays à tout de même 93 ans, et comme la photo était en extérieur à la terrasse du bar de l’hôtel, il ne fallait surtout pas que notre « Toots » national prenne froid.Toots_Thielemans

J’ignore pourquoi, j’appréhendais la photo avec Amélie Nothomb. Dès son arrivé dans le salon de l’hôtel où j’avais installé notre camp de base, elle était particulièrement décontractée, pourtant j’avais eu l’écho qu’elle n’aimait pas trop ce genre d’exercice photographique. Au début je pensais la photographier sur le toit de l’Hôtel, mais quand je lui ai parlé d’une chambre jaune de l’hôtel, elle a directement dit : « On va faire la photo, du Mystère de la chambre jaune », un roman policier de 1907 de Gaston Leroux. Ce fût la photo la plus vite mise en boite de la journée, dès qu’elle a vu la chambre elle savait ce qu’elle allait faire comme pose. Elle fait peur, non?Amelie_NothombC’est donc un sujet de 6 pages qui vient de paraître dans le magazine Paris Match de cette semaine pour mettre à l’honneur l’émission C’est du Belge que je vous invite à découvrir dans les bonnes librairies du royaume. Si vous voulez découvrir les coulisses de ce shooting, il y aura une séquence de 5 minutes sur celui-ci demain dans l’émission en direct à 20h de C’est du Belge. J’ai réalisé ce reportage avec le Fujifilm XT-1.

 

LEAVE A REPLY

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *